Anna Göldin, letzte Hexe

Gertrud Pinkus, Allemagne, Suisse, 1991o

s
vretour

L'adaptation cinématographique du best-seller par Eveline Hasler sur la dernière sorcière exécutée en Europe : la servante Anna Göldin, tombée en disgrâce pendant son travail pour la famille d'un médecin à Glaris en 1782. Après que la fille du médecin, qui aurait trouvé des épingles dans son lait, soit tombée malade, une chasse à la bonne débute.

L'adaptation cinématographique du best-seller par Eveline Hasler sur la dernière sorcière exécutée en Europe. Bien qu'il s'agisse d'une histoire d'injustice flagrante, Getrud Pinkus ne dépeint nullement son héroïne comme une victime impuissante, mais comme une femme intelligente qui agit avec autant de ténacité que de détermination. Anna Göldin est ainsi devenue fer de lance d'une longue série d'histoires sur les femmes fortes et, avec 166 000 entrées en Suisse, également un succès. Le film peut être considéré comme une parabole : une histoire parallèle sur les débuts de l'impression sur tissu dans la région de Glaris montre comment les Lumières et l'industrialisation ont commencé leur marche triomphale contre l'obscurantisme des temps anciens ; la langue dite de haut niveau, dans laquelle l'allemand officiel est mélangé à un mélange de dialectes, ne tente même pas d'imiter un style prétendument naturaliste de l'époque. Grâce à un nouveau procédé numérique, la présente restauration fait briller les images de paysage, soulignant ainsi les qualités sensuelles du jeu didactique.

Andreas Furler

Die Spielfilmversion von Gertrud Pinkus – angelehnt am gleichnamigen Buch von Eveline Hasler – stellt Göldin nicht, wie sonst üblich, als Opfer einer heimlichen Liebesgeschichte mit ihrem Dienstherren dar, sondern als selbstbewusste und eigenständige Frau, die zum Spielball der gesamten Machtelite ihrer Zeit wird. Auf Hochdeutsch gedreht, lassen die Dialoge die Sprache der Gerichtsprotokolle wieder aufklingen, und erinnern damit an die Einseitigkeit der damaligen Geschichtsschreibung. Als Kontrapunkt dazu die Bildsprache, welche die Welt der Anna Göldin plastisch wiedergibt und die Körperlichkeit ihres Alltagslebens betont. Cornelia Kempers fasziniert in der Rolle der Anna, unterstützt durch ein hochkarätiges Schauspiel-Ensemble. Die Geschichte eines historischen Unrechts, die lange nachhallt. (Auszug)

Marcy Goldberg

Mit viel Liebe und Sorgfalt sind die zahllosen Einzelstücke des täglichen Lebens zusammengetragen, die die Komposition der Bilder bis ins letzte Detail abrunden. Damit wird der Film auch zu einem überzeugenden Portrait des 18. Jahrhunderts, dessen Protagonisten innerlich zwischen den alten Traditionen und dem neuen Geist der Aufklärung zerrissen werden.

Andrea Röder

Galerie photoso

SRF, 21/08/2017
© Tous droits réservés SRF. Fourni par SRF Archiv
SRF, 29/01/2020
© Tous droits réservés SRF. Fourni par SRF Archiv
Solothurner Zeitung, 22/01/2020
© Tous droits réservés Solothurner Zeitung. Fourni par Solothurner Zeitung Archiv
Hintergrundbeitrag: Wie kam es zur Hexenverfolgung?
/ ZDF
de / 22/11/2017 / 06‘12‘‘

Veranschaulichung der Restauration
/ filmo
de / 07/01/2020 / 00‘50‘‘

Das tragische Schicksal der Anna Göldi
/ SRF
de / 17/06/1982 / 09‘21‘‘

Données du filmo

Autres titres
Anna Goldin, the Last Witch EN
Genre
Drame, Historique
Durée
108 Min.
Langue originale
Allemand
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation6,4/10
IMDB:
6,4 (52)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes

Casting & Equipe techniqueo

Cornelia KempersAnna Goeldin
Luca KurtAnne-Miggeli Tschudi
Rüdiger VoglerDr. Tschudi
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Hintergrundbeitrag: Wie kam es zur Hexenverfolgung?
ZDF, de , 06‘12‘‘
s
Veranschaulichung der Restauration
filmo, de , 00‘50‘‘
s
Das tragische Schicksal der Anna Göldi
SRF, de , 09‘21‘‘
s
gPresse écrite
Bericht über die wahre Geschichte
SRF / Franz Kasperski
s
Bericht zur Restauration des Films
SRF / Stefan Ulrich
s
Interview mit Regisseurin Gertrud Pinkus
Solothurner Zeitung / Fränzi Zwahlen-Saner
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.